randonnée dans le désert

Hamada du Draa, Eriki et Erg Chegaga

C’est au désert, pourtant, que j’ai appris cette insigne vérité, la première de toutes : il faut faire la paix avec soit Albert Memmi.
Randonnée chamelière au désert, niveau facile, cinq à six heure de marche par jour, chaque soir, Bivouac au milieu des dunes et sous un ciel étoilé, Randonnée ou s’alternent: oasis, grandes étendus de dunes, Reg (plateau sahariens) et petites collines désertiques.
Duré : quatre à Dix jours suivant vos choix.
En plus de dépaysement total, en plus de cette sensation magique du calme, de paix et de sérénité face à l’immensité du désert :
Il s’agit d’une randonnée riche en nature, en histoire et en culture, durant laquelle nous découvrons ensemble, des belles palmeraies du Draa, les vestiges des villages et des Kasbah en terre du temps du commerce caravanier, les beaux Regs de la hamada du Draa et des dunes au sable tendre et doré. La nécropole de Larjam au mille Tumulus. et aussi une faune et une flore résistante au conditions des milieux arides Nous marchons au rythme de la caravane avec des chameliers connaisseurs de leur terre, qui à chaque arrivée, vous offrent un Thé à la menthe, autour d’un feu de camp animé par des chants berbères.

Désert et Atlas en randonnée
Désert et Atlas en randonnée
Désert et Atlas en randonnée

Erg chabi et Merzouga

Les dunes de Merzouga, au sable doré est l’une des plus grande étendus de sable du Maroc, situé à l’extrême sud de la vallée de Tafilalt, berceau d’anciennes civilisation du Maroc , et là ou se rencontrent l’Oued Ziz et l’Oued Ghris, avant de se perdre dans le désert.
C’est un site très varié et idéal pour la randonnée saharienne.
Des journées de marche de cinq à six heures durant lesquelles vous découvrez, des grands Regs, parsemés de plantes sahariennes. des dunes à perte de vue dominé par l’immense dune d’Erg Chabbi.
deux intéressantes zones humides, telles que Dait Essargi et le Lac de Yasmina. des petites collines rocheuses et des dunes avec Tamarix vers Taous et Ouzina, la belle Oasis de Merzouga érigué par des Khouttara presque superficielles, sans oublier l’accueil chaleureux let l’hospitalité des tribus nomades des Ait Khabbach.

Désert et Atlas en randonnée
Désert et Atlas en randonnée
Désert et Atlas en randonnée

« J’ai toujours aimé le désert. On s’assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n’entend rien Et cependant quelque chose rayonne en silence …»
Antoine de Saint Exupery
« Si tu chantes la beauté, même dans la solitude du désert, tu trouveras une oreille attentive »
Khalil Gibran
« L’homme qui, du désert connaît le secret, ne peut vieillir. La mort viendra, tournera autour de la dune et repartira.»
Tahar Ben Jelloun
« Le désert ne cesse de parler à qui sait l’entendre »
Nadia Tazi
« A vivre dans le désert, on apprend à recevoir du même cœur le dénuement et la profusion. L’éternité du monde est fugitive, la fleur d’un seul jour justifie à certains instants toute l’histoire des hommes.»
Albert Camus

randonnée  dans l’Atlas

Le Haut Atlas et ses Vallées

Ait Bougamez, la vallée heureuses,au cœurs du haut Atlas central, avec ses sources, ses belles kasbahs, ses traces de dinosaures et ses champs verdoyants.
Annergui, vallée préservé de l’Assif melloul et dominé par le cirque de Jbel Mourik, avec ses Anciens greniers et l’accueil chaleur et spontané de sa population et les belles couleurs de ses montagnes.
Amezmiz, vallée avec une eau abondante, avec des pommiers des noyés et autre arbre fruitiers et avec des beaux villages tel que Ait Ahmed, Imi n’Tala et Tizi oussoul.
Azzaden situé entre Tazaghart et Ouirgane belle vallée dominé par des montagne de pin, de chaîne vert et de genévriers thurifère, avec ses villages de Tizi Ousm et ait Issa et autres.
Le Zat, avec ses cultures en terrasse, ses oliveraies, et ses champs de verveine, la source d’eau pétillante de tighdouine et ses villages de potiers telle que talaeaste.
Ce sont quelques une des vallées de L’haut Atlas ou nous vous proposons nos randonnées:
Des randonnées le long des sentiers muletiers pour vivre la beauté des vallées et des villages de l’Atlas, et pour voir les contrastes des couleurs entre un rouge ocre des montagnes et le vert des arbres fruitiers et des terrasses cultivées, et aussi pour découvrir le mode de vie et la culture berbère.
Randonnée muletière itinérante ou en étoile de quatre à six jours riche en rencontre et en découverte, ou vous êtes invité chaque soir chez l’habitant.

Désert et Atlas en randonnée
Désert et Atlas en randonnée
Désert et Atlas en randonnée

Mgoun et H Atlas central

En partant de Ait bougamez,nous remontons l’Assif Arous jusqu’aux bergeries d’Iks, puis le col de Tizi n’Oumeskik (3100m), superbe vue sur Ighil Mgoun et le haut Atlas central, avant de descendre à Tarkaddit (2900m), lieu de transhumance des tributs berbères et camp de bas du Mgoun.
Ascension du Mgoun (4070m) l’une des plus technique et les plus spectaculaire de l’atlas, du sommet, vous aurez une belle vue sur les sommet du haut Atlas central, sur l’Assif Mgoun et la vallée du Dades, le Tassaout et sur l’Anti Atlas et puis redescente vers les sources d’Oulilimt pour le Bivouac (2600m).
Cette randonnée continue le long de l’Assif Oulilimt, avec ces bergeries, ces sources et ces magnifiques paysages de clochetons et de sculptures des  » demoiselles coiffées  » jusqu’au source d’Aflafal De là plusieurs possibilités pour continuer la découverte du Haut atlas central :
Soit, passer par Tighramt n’Ait Ahmed, traverser Le Jbel Wawgalzat au niveau du col de Tizi n’Ait Imi et redescendre de nouveau vers les Ait Bougamez,
Soit, remonter vers Tizi n’Ait Ahmed et redescendre vers Ameskar, puis Almdoun et les gorge d’agouti jusqu’a Boutaghrar.
Soit, continuer la marche le long de la Vallée de Ouzighimt et ses magnifiques villages berbères et puis progresser les pieds dans l’eau au milieu des gorges de Achaabou avant de finir en douceur au cœur de la vallée des roses.

Désert et Atlas en randonnée
Désert et Atlas en randonnée
Désert et Atlas en randonnée